Le duo italien est le centre de l’attention de l’édition 2015 du Moot Court qui portait sur les fonds de pension et les droits de l’homme.