Edition 2016

La paix

Le gala PLDH 2016 avait pour thématique “La paix” comme préalable a l’effectivité des droits. 

La Présidente de l’association a pris la parole pour remercier les invités de leur présence et de leur soutien. Elle a, en particulier, tenu à saluer la présence de Hans-Christian Krüger, Dominique Bergmann et Philippe Gitz pour leur implication au sein des activités de PLDH. Elle a également adressé un mot spécifique aux membres de l’association qui de près ou de loin sont toujours fidèles. Elle a rappelé que sans le soutien de ses membres, PLDH ne pourrait exister et la soirée de gala n’aurait pas vu le jour.

 

Les participants étaient réunis autour de Catherine Trautmann, ancienne ministre et membre du Conseil municipal de Strasbourg qui est intervenue sur: “l’Union européenne mérite-t-elle le prix Nobel de la paix?”

Après des études à la faculté de théologie protestante de Strasbourg, Catherine Trautmann a commencé sa carrière politique dans les années 1980 en la menant sur trois fronts. Au niveau local d’abord, comme conseillère municipale puis comme maire de Strasbourg dès 1989 : la ville lui doit en particulier d’avoir mené à bien le projet de tram. Elle a occupé plusieurs fonctions gouvernementales : secrétaire d’État chargée des personnes âgées et handicapées dans le Gouvernement Rocard, Ministre de la culture et de la communication, porte parole du Gouvernement Jospin. Elle a enfin été très impliquée au sein du Parlement européen comme députée pour plusieurs mandats ce qui l’a placée au cœur des enjeux européens des dernières années. Sa présence était l’occasion de réfléchir sur les défis actuels de la construction européenne à travers un point de départ qui se voulait volontairement un peu provocateur : l’Union européenne mérite-t-elle le prix Nobel de la paix ?

 

Les invités étaient répartis autour de grands noms d’artisans de paix européens, pères fondateurs de la construction européenne:

  • Jean Monnet: rédacteur de la Déclaration Schuman, qui ne voulait pas coaliser les Etats mais rassembler les Hommes;
  • Konrad Adenauer: promoteur de la réconciliation franco-allemande après des années de combats dévastateurs;
  • Winston Churchill: acteur majeur dans la lutte contre le nazisme et qui participa ensuite à la création du Conseil de l’Europe ;
  • Walter Hallstein: premier président de la Commission de la CEE qui joua un rôle clef dans la réhabilitation de l’Allemagne de l’ouest;
  • Altiero Spinelli: qui de son confinement politique donnait un souffle à l’Europe fédérale;
  • Sicco Mansholt: militant écologiste qui fut le principal artisan de la Politique Agricole Commune;
  • Joseph Bech: qui poussa pour que le Luxembourg prenne part au projet européen dès l’origine;
  • Paul-Henri Spaak: qui eut un rôle déterminant lors de la Conférence de Messine en 1955.

 

Les mots de remerciements au nom de l’association ont été confiés cette année à Hans-Christian Krüger, président d’honneur de PLDH, qui a dirigé l’ouverture de la soirée dansante. 

 

Photos 2016