Travail

Depuis 2014, le Masterclass Travail et droits de l’Homme permet aux participants de réfléchir à des questions inhérentes à la vie juridique et quotidienne. La journée d’étude laisse le temps, en effet, de se concentrer sur les problématiques droits de l’Homme liées aux relations juridiques nées au travail. Ce Masterclass droits de l’homme et travail permet de vérifier concrètement que les droits de l’Homme intègrent les relations juridiques et contractuelles parfois directement, ou séparées par des intermédiaires, voire très indirectement. Ces thématiques sont chères à l’Association qui les étudie depuis longtemps à travers les cas du Moot Court puisqu’elle compte en son sein de nombreux spécialistes de ces questions.

Les droits de l’Homme par le prisme économique.

Les juristes ne peuvent plus ignorer les relations entremêlées entre les droits et libertés et la sphère économique. La responsabilité des entreprises en matière de droits de l’Homme, objet de ce masterclass, est un exemple croissant de la place indispensable du droit dans le monde des entreprises. Les droits fondamentaux sont présents dans tous les domaines du droit, et le droit fiscal n’y échappe pas révélant plusieurs problématiques intéressantes, notamment la discrimination entre les citoyens, ou la gestion de la fraude par les États. De même, la protection de la propriété intellectuelle offre des questionnements intéressants le droit international et les droits le l’Homme, tout comme le monde des assurances : les entreprises peuvent-elles se décharger sur leurs assurances en cas de violations aux droits de l’Homme, mais aussi, les assurances peuvent-elles exiger des entreprises assurées un respect des droits de l’Homme?

Valérie Berset-Bircher paresi les participants au Masterclass Travail en janvier 2015.

L’étude de la chaîne de valeurs

La spécificité des thématiques proposées dans ce masterclass réside dans le fait que chacune corresponde à une relation contractuelle différente. Les participants ont alors l’occasion de découvrir les problèmes juridiques en matière de droits de l’Homme pour l’ensemble de la chaîne de production, de l’usine au consommateur, en passant par les fournisseurs et les sous-traitants. Par cette approche, la réflexion mélange les éléments pratiques et les aspects théoriques pour rechercher des solutions praticables aux nombreuses difficultés rencontrées sur la chaîne de valeurs en matière de droits de l’Homme.

Valérie Berset-Bircher

Valérie Berset-Bircher

Certaines relations fortement entrecroisées sont approfondies grâce à l’expérience de la master, Valérie Berset-Birschet, spécialiste de ces questions. En effet, membre fondatrice de PLDH, Valérie Berset-Bircher est cheffe suppléante du secteur Affaires internationales du travail au Secrétariat d’Etat suisse à l’Economie (SECO) à Berne. Elle est ainsi quotidiennement impliquée dans les défis que suscite la mise en oeuvre des règles de protection des droits par le secteur économique.